Sélectionner une page

La statue de la Mère-Patrie est située sur l’un des sites les plus spectaculaires de Kiev, le Musée de l’histoire de l’Ukraine dans la Seconde Guerre mondiale, un complexe commémorant le Front de l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale.

La statue de la Mère-Patrie

Que représente cette statue ?

En bref, c’est une statue spectaculaire de 62 mètres de hauteur représentant un personnage qui brandit une épée d’une main, et un bouclier de l’autre (sur lequel figure l’emblème de l’union soviétique). La Mère-Patrie de Kiev a été érigée en 1981, pendant l’ère soviétique par le secrétaire général du parti communiste. Celle-ci est la statue sœur de la statue de la Mère-Patrie en Russie. En effet, une statue avec le même nom et lui ressemblant fortement existe à Volgograd, une ville à 1200 kilomètres à l’est de Kiev.  Inutile de dire qu’avec les récents conflits entre l’Ukraine et la Russie, la situation concernant ces deux statues est devenue quelque peu controversée. 

La statue de la Mère-Patrie se trouve à l’extrémité de la «rive droite» de Kiev. Celle-ci surplombe le Dniepr (le fameux fleuve se jetant dans la mer Noire), ainsi que la ville de Kiev. La vue qu’on a depuis le site de la statue est juste à couper le souffle. 

Comment se rendre à la statue ? 

Vous devez prendre la ligne de métro rouge jusqu’à la station Arsenala.  Celle-ci se trouve à seulement un ou deux arrêts du centre de Kiev, selon votre station de métro de départ.

Après être descendu à Arsenala, vous pouvez prendre un bus/taxi pour vous rendre à la statue ou simplement demander votre chemin à quelqu’un qui vous indiquera dans quelle direction marcher. Pour atteindre la statue, vous devrez passer par le monastère orthodoxe appelé Laure des Grottes de Kiev, un endroit fabuleux dont on parlera dans un prochain article. 

Après être passé à travers le monastère, il ne vous reste plus qu’à marcher le long du chemin du complexe (en admirant les tanks/avions militaires exposés) et à passer à travers une hall ou se trouvent des plaques de marbre avec les noms gravés de plus de 11 600 soldats et 200 ouvriers du front honorés durant la deuxième guerre mondiale et ayant obtenu le titre de “Héros de l’Union soviétique” et “Héros du travail socialiste”.

Je vous recommande fortement de marcher depuis la station de métro jusqu’au complexe (ce n’est pas très loin d’ailleurs), car en plus de pouvoir admirer les églises du monastère, le paysage et la vue que vous avez sur la ville de Kiev depuis celui-ci est juste magnifique.

Conclusion

La visite de la statue de la Mère Patrie et du complexe (le Musée de l’histoire de l’Ukraine dans la Seconde Guerre mondiale) est une excursion incontournable à faire si vous êtes à Kiev. Cette visite sera encore plus intéressante si vous vous y rendez avec une fille. Celle-ci sera probablement en mesure de vous donner quelques explications brèves et intéressante sur l’histoire de l’Ukraine et de sa ville. De plus, ce complexe est entièrement gratuit et vous n’aurez même pas à sortir votre porte-monnaie de la journée (à moins d’emmener votre amie dans un bon restaurant dans le coin bien sûr).